Nos objectifs


Le centre d’encadrement pour femmes chrétiennes a pour objets essentiels :

- L’évangélisation de la parole de Dieu par le message prophétique de l’épouse du temps de la fin qui est une relation du type conjugal la plus intime qui exige l’intimité et fidélité à Dieu (Ephésiens 5 :22-24) ;

- De prêcher la repentance conformément à la recommandation du seigneur (Luc 24 :46) pour obtenir le pardon des péchés grâce à son sang précieux ;

- Evangéliser la femme chrétienne en vue de sa prise en conscience spirituelle ;

- Transmettre le message d’amour de Dieu pour son peuple qu’il appelle à la repentance en vue de sa délivrance ;

- Exiger de la femme une connaissance parfaite de l’époux à savoir Jésus-Christ ;

- Enseigner la repentance qui est le changement de vie (Luc 24-46) ;

- Obtenir le pardon des péchés dans le sang précieux de Jésus-Christ ;

- Par le Saint Esprit, vivre l’accomplissement de la promesse faite à l’Eglise du temps de la fin (Jean 15 : 26 ; Actes 2 : 1-4) ;

- Donner une impulsion à la parole évangélique tout en présentant une grâce à la parole prophétique ;
- Ouvrir une école des vertus chrétienne en faveur de la progéniture de la femme ;

- Organiser des journées de partage et de réflexion avec les femmes chrétiennes et en faveur en vue de leur édification spirituelle (séminaires, chaine de prière, campagne d’évangélisation, émissions radiotélévisées, etc.) ;

- Enseigner et encadrer la femme chrétienne à devenir un modèle de bonheur pour l’homme et pour la famille selon la volonté du Seigneur dans ses écritures « qui trouve une femme, trouve le bonheur » (Proverbes 31 : 17 : 18) ;

Le CEFEC ayant comme fondement la parole de Dieu, elle l’enseignera de l’orient à l’occident et du nord au sud, particulièrement en République Démocratique du Congo en particulier et en général dans tous les pays du monde et des représentations installées dans plusieurs pays en vue d’atteindre son objet et pérenniser la vision de celle-ci.

La fondatrice Petronie Kamuanya Mukandi